coronavirus
Partager sur

À l’heure où j’écris ces lignes, en ce qui concerne le coronavirus, c’est Olivier Véran, le ministre de la Santé qui en parle le mieux:

« Le virus circule vite et menace la vie des gens. Je conjure les Français de respecter les mesures de restrictions sociales. »

Et ça n’est pas dans les habitudes de France Info de diffuser des fake news.

C’est sa petite phrase qui a mis le feu à mes poudres.

Et si l’on remplaçait le virus par les fake news?

Allez!

« Les fake news circulent vite et menacent la vie des gens. Je conjure les Français de respecter les mesures de restrictions sociales. »

Et pour celles et ceux qui n’auraient pas encore compris:

Information coronavirus

Pour vous protéger et protéger les autres du coronavirus, adoptez ces gestes simples:

  • Lavez-vous très régulièrement les mains et utilisez une solution hydroalcoolique. Saviez-vous qu’un clavier d’ordinateur est souvent plus sale qu’une cuvette de toilettes? Comment je le sais? Je l’ai lu sur Internet. Où ça? Sur France Inter pardi.
  • Toussez et éternuez dans votre coude, ce qu’il est recommandé de faire en cas d’épidémie en période de grippe, par exemple, comme le préconise le site du ministère des Solidarités et de la Santé.
  • Utilisez des mouchoirs à usage unique puis jetez-les. Pourquoi? Parce que c’est dégueulasse de laisser traîner un mouchoir en papier plein de morve, d’une, de deux parce qu’un mouchoir à usage unique, c’est comme le Port-Salut, ça ne ressert pas. Alors autant le jeter.
  • Si vous êtes malade, restez chez vous et portez un masque chirurgical en présence d’autres personnes. On n’a pas attendu le coronavirus pour avoir du bon sens. Pour éviter la contagion, soyez bien aimable de bien vouloir garder vos miasmes en milieu confiné: chez vous, et en vous. Et allez sur ce site, par exemple.

Plus d’information au 0 800 130 100 ou sur gouvernement.fr. Ceci est un message du ministère chargé de la Santé et de Santé Publique France.

Là encore, on continue l’exercice de transposition.

Information fake news

Pour vous protéger et protéger les autres des fake news, adoptez ces gestes simples:

  • Vérifiez la source de l’info. Un long post reçu en messagerie privée ou par mail ne constitue pas une source fiable. C’est ainsi qu’actuellement, une fake news circule sur le coronavirus, plus dangereuse que le virus lui-même.
  • Repérez la date de l’info. Si les paroles s’envolent et que les écrits restent, une info que vous lisez aujourd’hui ne date peut-être pas d’aujourd’hui, mais de… quelques années parfois. C’est ainsi que le CHU de Nantes est victime régulièrement de l’appel au don de sang pour Lucie, depuis 2003.
  • Vérifiez la provenance de l’info. La lutte contre les fake news a donné le jour à des sites fiables de vérification d’infos. S’il est bien des liens à faire tourner et à partager, mais surtout à utiliser, ce sont bien les sites Factuel AFP, CheckNews, Décodex ou encore HoaxBuster. Idem pour les images. Pour savoir si l’image colle avec l’info qui la légende, enregistrer l’image, et la télécharger sur Google Image ne prend que quelques secondes. Si l’image en question apparaît sur différentes sources, différentes dates, alors voilà, vous étiez sur le point de partager une fake news.
  • Prenez le temps de vérifier cette info. En répétant ces gestes simples sur chaque info que vous souhaitez partager, avec l’habitude, il vous suffira de quelques secondes pour vous rendre compte que vous pouviez potentiellement partager et faire circuler une fake news.

Plus d’information sur gouvernement.fr.

Parce que les réseaux sociaux aujourd’hui sont probablement le support sur lequel les fake news vivent le plus longtemps, ils sont également et heureusement aujourd’hui plus ou moins conscients du danger qu’ils représentent. Concernant le coronavirus, moteurs de recherche et réseaux stars d’Internet collaborent avec le gouvernement ont décidé de veiller au grain. Quand le poison devient l’antidote…

Information générale

Pour vous protéger et protéger les autres:

  • Soyez vigilants: « On ne parle pas à ceux qu’on ne connaît pas »
  • Faites preuve de votre bon sens légendaire: « Maman ne veut pas que j’ouvre la porte à des inconnus »
  • Prenez le temps: « Plus c’est long, plus c’est bon. »
  • Utilisez votre droit de retrait des réseaux sociaux: « Pour un intérieur sain, aérez votre foyer tous les jours, au moins 10 minutes, même en hiver »

Partager sur

4 commentaires


  1. Merci pour ce message de salubrité mentale publique <3 Je plussoie, je retouitte, j'applaudis des deux mains hydroalcoolisées.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.